La Résidence senior en bord de mer

Appelez aujourd'hui

au +33 4 91 73 49 09

Ouvert 7 jours sur 7

entre 8h00 et 20h00

Les seniors dans le paysage électoral

élection résidence dorée

Ils jouent un rôle que l’on a parfois tendance à minimiser. 

L’éditorialiste Euractiv sous-titre «La ruée vers l’or blanc» en évoquant qu’ «Emmanuel Macron et Marine Le Pen, désormais au second tour, ont placé le troisième âge au cœur de leur projet politique. Une nouvelle ruée vers « l’or gris » qui a entrainé tous les candidats. Augmentation des pensions de retraites, autonomie, pouvoir d’achat… à gauche comme à droite, le sort des ainés est devenu une priorité». 

Les seniors devenus cibles

Les seniors intéressent donc fortement les candidats. L’emparant paradoxe qui donnerait l’impression que ces derniers devaient se contenter de camper sur la touche de la société en ne devenant qu’une manne de consommateurs se trouve renversé quand surviennent les élections. Faute de leur tendre le micro, on les invite aux urnes. 

L’abstention sans nos ainés

L’abstention de près de 28% au second tour a été majoritairement le fait de la jeunesse alors que des séniors de 90 ans trouvaient inacceptable de ne pas user de ce droit chèrement acquis. 

Qu’il eu s’agit du vote par procuration, comme de nombreux seniors l’ont fait selon France Info, d’un vote par transportation grâce au service de voiturage mis à disposition de ceux qui voulaient se déplacer sans en avoir les moyens (selon le journal Le Parisien), le mouvement a été enclenché chez nos ainés. 

Les garants de la mémoire

Ne trouvez-vous pas ironique que la frange de la population la plus atteinte par des troubles de mémoire soit celle qui agisse contre l’abstention en se souvenant de l’importance de se prononcer ? En accueille cet acte comme un privilège ou un devoir, ne pas aller aux urnes était impensable. A contrario, pour les jeunes, le déplacement se méritait. Si le profil des candidats ne leur plaisait pas, il était hors de question de «se bouger». 

Des seniors tuteurs de la Nation

La présence active des seniors enrichie notre société française. Ils ont non seulement la cote auprès des candidats, mais en plus, ils entretiennent la mémoire du sens du devoir et du privilège citoyen. C’est à ce se demander si, à leur âge, ils ne joueraient pas un rôle de tuteurs de la nation ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.